Cheveux crépu et société

Publié le par Estephania

Cheveux crépu et société

On à souvent tendance à penser que le cheveux crépus n'est pas beau et que pour qu'il soit beau celui-ci doit forcément être assoupli (défrisé), lissé et étiré. Le cheveux crépus est finalement considéré comme une abomination.

Pour beaucoup, tresses, tissages et perruques servent essentiellement à camoufler ses cheveux. Car il y a un manque de considération parfois même du dégoût à l'égard de ses propres cheveux.



Une peur injustifiée.

Le cheveux crépus à un aspect sec et dur. Dans l'idée générale il en ressort que si il est déjà assez difficile à coiffé lorsqu'on est défrisé qu'est-ce que cela donnerait alors au naturel ? Il y a donc ce sentiment de peur de revenir au naturel avec la question de savoir "vais-je réussir à les coiffer, les peignés ? Puisque le stéréotype principale est le suivant: cheveux naturel crépus = cheveux ingérable, incoiffable qui en plus "ne fait pas propre" (oui je l'ai souvent entendu celle la).
Mais ce ne sont la que de fausses idées reçus car avec les bonnes techniques, les bonnes pratiques , les bons outils et beaucoup d'attention, le cheveux crépus, long ou court peut être très beau.



Le rejet de la différence.

C'est la société d'aujourd'hui qui créée les différences et dicte ce qui est censé être normal ou divergent. Les médias et les célébrités y jouent le rôle phare. Le fait de chercher à avoir des cheveux lisse, long et soyeux revient à l'image que les médias ne cessent de nous renvoyer en appuyant le fait qu'il s'agis du critère de beauté de la femme. Les publicité ne mettent pas en valeur le cheveux crépus mais uniquement les cheveux de type caucasiens. L'image du cheveux lisse est mis à l'honneur contrairement au cheveux crépus. Donc, cela crée un sentiment de rejet vis-à-vis de tous ce qui n'est pas à l'image de ce que les médias valorisent. Les personne n'ayant donc pas ce type de cheveux vont chercher un moyen pour y parvenir. Car le regard d'autrui reste important pour chaque personne. Ajoutez à cela, que chacune va chercher à ce rapprocher le plus possible de leurs idole en essayant de les ressembler, les stars on de l'influences, Beyonce, Rihanna,... Mais n'oubliez pas qu'elles-même portent des tissages et des perruques.

Selon vous, comment est jugé une personne qui sort avec un big afro et l'assume pleinement? Posez vous la question à vous-même.

=> Cela va forcément attirer les regards sur elle, suscité des commentaires.



Un manque de connaissance.

Si ce stéréotype perdure, c'est surtout du au manque de connaissance. En effet, depuis des années, les femmes africaines baignent dans le défrisage, c'est quelque chose qui reste dans le temps et ce transmet de génération en génération. On oublie donc toute la partie entretien de nos cheveux, au détriment des produits pétrochimiques. Et cela devient, finalement, un principe qui nous est ancré. Les technique de nos ancêtres pour entretenir les cheveux sont malheureusement aux oubliettes. Il nous est donc impossible d'imaginer, de nous même, s'occuper de ses cheveux crépus autrement.

Bien heureusement ces idées changent. Avec cette montée en puissance du retour au naturel, on vois de plus en plus de femme s'assumer avec leur cheveux au naturel. De plus en plus de femme porte fièrement leur afro. Et avec internet et l'usage de blog et YouTube, il est très facile de partager entre nous nos connaissance et d'encourager les autres à revenir au naturel.

Soyez toute fière de montrer vos cheveux, naturel ou défrisé nous ne devrions pas avoir à les cacher. C'est une partie de nous, nous avons ainsi été crées. Nous ne somme pas obliger d'avoir des cheveux lisse pour en être fière. Affirmons nous aussi avec nos cheveux crépus, nos bouclettes et nos touffes.

Naturaliss

Naturaliss

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article